juin
04

2ème manche du FSBK à Nogaro.. Un STOP douloureux!!

Aie aie aie parce que la course de Nogaro comptant pour le championnat de France Superbike s’est finit pour moi précipitamment le vendredi.

Après une première séance sous la pluie que nous finissons dans le bon wagon malgré des pneus en fin de vie, nous partons pour la 2ème séance d’essai sur une piste quelque peu piégeuse. Après quelques tours, juste avant la ligne droite je perds l’avant de la moto. Je glisse, elle glisse jusque dans la terre… c’est à ce moment que la moto va prendre de la hauteur pour me retomber sur la jambe.

Grosse douleur pour ce qui sera au final une fracture multiple tibia-péroné + plusieurs fracture au pieds. Cette blessure annonce donc une période de rééducation que je vais commencer tout soudain car les fractures ont été opérées.

Voilà donc plus d’une année que je n’avais chuter et celle-ci vient mettre un terme à ce bon début de saison avec une 5ème place en Stock au Superbike France du Mans et une 4ème place en Stock au Bol d’Or.

Mon objectif est maintenant de retrouver une bonne condition physique et ainsi mettre cet épisode derrière moi…

Merci à tous de votre soutien.

Merci à tous mes partenaires:

MotoVirus, La Prairie, HEIA, Pichards Racing, Motos-Gaz, Carroserie MC Auto, MC Annemasse, Tecnoservice Engineering S.A., Garage Schoeni Belfaux, Illumarc, FVPmoto, Yes Coaching

Gazz à tous!!! Romi #84

 

 

 

avr
29

Bol d’Or 2014; une réussite.. 4ème Stock!

Il y a quelques heures à peine, la ligne d’arrivée du 78ème Bol d’Or était franchie .. Longue course dont voici son déroulement..

  

Arrivé mardi sur le circuit de Nevers Magny-cours, je retrouve l’équipe du BMRT 3D Endurance qui s’affère.. Le box est prêt, les motos sont bichonnées et l’hospitality remplie de bonne chose à manger.. Les affaires commencent pour nous le lendemain avec une séance d’essai de 2h..

Mercredi:

Nous voilà donc au début de cette longue semaine, la météo est plutôt clémente. Les 2h d’essais passeront super vite car nous sommes 4 pilotes à se partager la bête.. Un peu d’inquiétude par rapport à la moto, elle n’est pas très saine, bouge beaucoup.. Trop peu de temps pour vraiment comprendre ce qui se passe.. On attendra la venu de Manu, le chef mécano, pour en discuter le soir même..

Jeudi annonce le début officiel de la compétition avec des essais libres de 2h vers midi, la première séance qualif en fin de journée et enfin les essais de nuit. Les essais libre se passent bien, les réglages apportés à la moto portent leurs fruits.. Etant 3ème pilote, j’attendrai la fin de journée pour me lancer dans la séance qualif. La météo est toujours clémente, il faut en profiter pour réussir un bon chrono.. Je pars au devant du paquet pour trouver tout de suite le bon rythme, malheureusement le pneu n’est pas à la bonne température et je manque de tomber dès le premier virage.. Je décide alors de temporiser 3 tours pour chauffer les pneus pour vraiment me lancer.. Je termine en 1.45.6.. je suis assez deçu, mon objectif était réellement de rouler en 1.44. Je relativise, je sais bien que l’Endurance n’est pas un chrono mais tout de même.. La plupart des concurrents tapent de bons chronos certainement aider de pneus qualif au vue des différence entre essais libres et qualif.. Nous sommes 39ème avec une moyenne entre les 3 pilotes de 1.47.5.. En soirée, nous faisons les essais de nuit, vraiment génial!

Le vendredi se déroule la 2ème séance qualif. Malheureusement, la météo est mauvaise et nous ferons simplement quelques ronds dans ces conditions mitigés. Pas d’amélioration. Durant l’après-midi, on aura l’occasion de suivre le Bol d’Argent. Au menu du soir, visite des stands avec dédicaces, vraiment sympa de rencontrer tous ces spectateurs!

Nous voilà donc samedi, jour de course. Le matin a lieu le warm-up pour se faire une remise en jambe. J’améliorerai un petit peu mon chrono des qualifs en 1.45.2.. En fin de warm-up, Arnaud, notre team manager me désigne pour prendre le départ.. Je suis honoré et content!

15h00, nous voilà donc sur la grille pour cette épreuve de 24h. La météo est mauvaise, il pleut, fait froid mais j’apprécie le moment. La tribune est pleine.. un moment unique..

Le décompte, le drapeau Français est agité et c’est parti!! Je réussi un bon départ et gagne directement 4-5 places.. Les conditions sont très très piégeuse.. Plusieurs motos sont déjà tombés que se soit dans le tour de mise en place et de chauffe.. Et les premiers virages respectent la règle, ça tombe tout de suite.. Je m’applique donc durant tout ce relais à rouler propre, sans risque tout en gardant un rythme correct.. Et ça paie, à la fin de notre relais, nous sommes passés de la 39ème place à la 12ème.. Bien, la course est bien lancée..

Les relais s’enchaînent et la météo est capricieuse, il pleut, pleut plus, les températures avoisine le 0° dans la nuit. Nous tenons une position oscillant entre la 15 et 20ème place. C’est super. Les kinés nous aident à tenir le choc ainsi que nos cuistos qui nous gâtent!

A 2h de l’arrivée, nous sommes 12ème et 4ème stock. Nous assurerons les derniers relais ayant de la marge sur nos poursuivants. C’est long.. Arnaud, me donnera la posibilité de passer l’arrivée.. J’enfourche donc la moto pour un dernier relais de 20minutes.. Nous sommes en train de réaliser un truc de dingue, finir 4ème stock et 12ème au scratch sur les quelques 46 équipes au départ.. Enfin, je passe la ligne d’arrivée, tout le staff est là sur la ligne droite des stands, vraiment génial, on burn le pneu arrière, le tour d’honneur et voilà.. terminée.. 24h sont passées..

Aucun du team projetait un tel résultat, moi y compris. Une telle réussite est un ensemble de choses, de l’expérience, de l’organisation, de la chance bien sûr mais surtout un travail d’équipe, des motos bien préparés, des mécanos sérieux, un team manager qui sait gérer, une équipe autour qui s’adapte, des panneauteurs, des ravitailleurs, des kinés qui réparent les pilotes, des cuistos qui gâtent toute la troupe, des pilotes qui jouent leur rôle et au final une cohésion qui fonctionne..

Au final, j’ai pris énormément de plaisir durant toute cette aventure humaine et sportive. Je remercie toutes les personnes qui ont tant œuvré pour cela, Romain, Cyril, Arnaud, Manu, toute l’équipe du BMRT, toute l’équipe du 3D Endurance, Sacha.. Vous avez été vraiment TOUS formidable! Merci aussi aux personnes venu vivre l’aventure avec moi sur place, à vous pour vos messages, à ma famille et à ma copine extra! Je remercie enfin mes partenaires et sponsors qui me permettent de vivre de tel moment! ENORME MERCI!

Voilà… Vivement la suite!!

Gazzz Romi!

 

avr
14

Première course en Superbike France au Mans

Bonjour à tous!

Vous le savez, cette année les défis sont de tailles avec une participation au Championnat de France Superbike et également une participation au Bol d’Or qui aura lieu dans quelques jours. La première manche du Championnat de France a eu lieu le week-end dernier sur le circuit du Mans. Je vous en raconte le contenu…

Parti le jeudi avec Barby, nous arrivons en début de soirée sur le circuit du Mans chargé d’histoire de la compétition auto et moto. Les infrastructures sont énormes et il est très plaisant d’emprunter quelques tronçons du circuit auto qui parcourt le pourtour de la ville du Mans. Nous déchargeons les affaires, mise en place du Box et hop au lit.

Vendredi:

Le vendredi est prévu deux séances d’essais libres de 25 minutes. Ca ne fait pas beaucoup de roulage. Pour moi, c’est la deuxième fois que je roule sur ce magnifique circuit après la course de l’an passé en promosport. Mais je me réjouis car c’est un circuit très plaisant avec un virage très impressionnant en fond de ligne droite où nous arrivons en fond de 6ème. Sensations garanties! En plus, le championnat est très relevé et les premiers pilotes vivent de leur sport. C’est une belle opportunité pour moi de pouvoir rouler avec eux!

Les 2 séances se passent bien. La première sera uniquement utilisée à reprendre mes marques. Dans la seconde, nous tentons d’affiner les réglages. Je suis satisfait de la moto et le chrono est intéressant en 1.41 qui était mon objectif avant de venir. Donc génial, je sens qu’il est possible de faire mieux malheureusement les séances sont courses et peu nombreuses. La moto est préparée pour le lendemain; jour réel des débats.

Samedi:

Une séance de qualification est prévue le matin en fin de matinée et une course en fin d’après-midi. Mon objectif est clair, descendre le chrono en 1.40′. Après quelques tours, cela est chose faite avec un chrono de 1’40 »7. Génial! Cela me place à une honorable 16ème place sur 44 pilotes et 5ème de ma catégorie en Superbike Stock.

 

Samedi après-midi, me voilà sur ma première course chez les tops, 16tours sont au programme. Je profite de l’instant, tout ce monde qui attend sur la grille comme les vrais. C’est super.. comme va l’être la course. Je prends un départ correct. La première chicane est difficile à négocier avec tout ce monde.

J’arrive à m’extirper pas trop mal pour prendre un bon rythme. Je suis assez bien sur les 6-7 premiers tours que je fais en solitaire. Autour du 7-8ème tours, mon shifter fait des siennes, il ne fonctionne plus sur 3tours pour ensuite ressusciter.  J’essaie de faire une fin de course propre pour finir 13ème et 5ème de ma catégorie. C’est géant! Je m’attendais pas à un tel résultat pour une première à un tel niveau. Mon chrono s’améliore aussi un peu, 1’40’6.

Dimanche:

Le dimanche est prévu un warm-up le matin et la 2ème course durant l’après-midi. Et ce dimanche est maussade, la pluie fine viendra perturbée la matinée et pour se transformer en grosse averse 1h30 avant la course. C’est un dilemme pour choisir les pneus, soit pluie soit sec. Au final, nous jouons la sécurité pour partir en pneus pluie. Un choix qui ne sera pas idéal, la piste séchera rapidement. Je fera donc une 2ème course sage, en engrangeant simplement de l’expérience pour la suite et le Bol d’Or à venir.

Au final, je repars très content du week-end. J’ai eu énormément de plaisir sur ma moto durant tout le week-end, j’ai appris, j’ai cotoyer de grands pilotes et j’ai vu que j’étais pas forcément largué. Je repars avec un chrono de 1.40 »6 et une belle 5ème place en Stock le samedi sur le sec, le top!

Je vous remercie tous énormément tous pour votre soutien, partenaires, amis, sponsors, mécano au top, copine de folie et je vous donne rendez-vous dans une grosse semaine pour le 76ème Bol d’Or à Magny-cours!

Gazz à tous!!! Romi #84

MotoVirus, La Prairie, HEIA, Pichards Racing, Motos-Gaz, Carroserie MC Auto, MC Annemasse, Tecnoservice Engineering S.A., Garage Schoeni Belfaux, Illumarc, FVPmoto, Yes Coaching

 

jan
26

Repas de soutien saison 2014

La saison approche à grand pas et les préparatifs vont bon train.. De gros challenges sont au programme..

Je vous convie tous à venir les découvrir lors du repas de soutien annuel qui se déroule le 15 février à Noréaz. Vous aurez l’occasion de découvrir à cette occasion ma moto/équipement ainsi que de gagner l’un des nombreux lots de la tombola..

Au plaisir de partager cette belle soirée avec vous!!

Inscription jusqu’au 6 février par téléphone/sms au 079/795.87.48 ou par mail à fabian.romanens@bluewin.ch

 

sept
15

Le compte-rendu du Lédenon, ultime épreuve de la saison 2013..

Le week-end du 7 et 8 septembre avait lieu la dernière épreuve des coupes de France Promosport sur le circuit très technique du Lédenon:

Après avoir manqué l’avant dernière épreuve à Alès faute de temps et de budget, il me tardait de remonter sur la moto surtout après le bon travail que l’on avait fait sur la moto lors de la course de Magny-Cours.

C’est en fin de journée du jeudi que nous prenons la route. 5h30 nous sépare de ce circuit qui se situe dans le Gard en France.

Le vendredi est prévu 3 séances d’essais de 20minutes.  La plupart des pilotes était déjà présente pour rouler durant la journée du jeudi. Il va donc falloir être efficace pour reprendre rapidement le rythme pour être dans le coup.

Au fur et à mesure des séances, le rythme augmente. Je bats mon record personnel lors de la 2ème séance d’essai. Dans la troisième séance, quelques réglages sur la moto sont apportés pour bonifier son comportement. Je suis content satisfait. L’objectif du week-end de prendre de l’expérience et du rythme sur ce circuit difficile.

La fin de journée est chargée avec le contrôle administratif, contrôle technique, briefing et préparation de la moto pour le lendemain.

Samedi 7 septembre :

La qualification :

Particularité de ce week-end, 2 courses sont prévues au lieu des habituelles demi-finales et finales. Il va donc falloir obtenir une bonne place aux qualifications pour être bien placé pour les 2 courses. Mon objectif est de faire un chrono en 1min27 pour être dans le groupe de tête.

La qualification est prévue sur le coups des 10h et durera 20minutes. Mon but est de partir devant pour rapidement faire un chrono et faire le moins de tours possibles pour préserver mes pneus car, comme l’exige le règlement du Promosport, ils devront être également utilisés pour les 2 courses.

Il est 10h, l’officiel siffle pour nous dire de nous préparer à partir. Ça se bouscule déjà en sortie de pré-grille et sur le pitlane. Ça promet d’être chaud, tout le monde veut être au-devant du paquet. Au bout de 4 tours, je rentre au box. Je suis 8ème avec un chrono de 1.27.3. Je suis satisfait du chrono. La pôle de l’an passé était de 1.27.1. Mais cette année c’est autre chose, devant ça roule vraiment fort, le premier est passé sous les 1.26. Je décide de repartir pour un tour chrono, malheureusement, il y a du trafic et je n’arriverai pas à améliorer. Les chronos sont assez serrés et je passe 11ème en fin de séance. Je reste content de mon chrono, c’était l’objectif.

La course 1 :

La course est prévue sur le coup des 17h et est prévue sur 18tours. La tension monte en pré-grille. Tour de formation, tour de chauffe, feux rouges et .. feux verts ! Je prends un bon départ et dépasse la ligne devant moi. Les premiers virages sont assez chauds. Je passe le premier tour en 10ème position. Je ferai toute la course dans un rythme régulier. Je finirai 8ème. Je suis satisfait de ma course. Mon objectif était de rentrer dans le top 10.

Dimanche, la course 2 :

La deuxième course se soldera de la même position, 8ème, mais seulement à quelques secondes des 6 et 7èmes. Une nouvelle bonne course sur un circuit très physique et technique. Les temps au tour sont restés pratiquement les même que lors de la première course malgré l’usure des pneus, donc nickel.

Le bilan du week-end est très positif. Je suis rentré dans le top 10 à chaque course, les chronos sont bons, la moto grâce à l’intervention de Franck de FMP suspension devient compétitive et je ne me suis fait aucune frayeur durant tout le week-end. Que du bon pour la suite !

Un grand merci à Barby pour son aide sur tout le week-end, pour ma Julie d’amour pour ses plats, à Franck pour son aide sur la moto et à mes compagnons de Box!

Merci à tous les gens qui m’aident et me soutiennent dans cette aventure au parfum de rêve: MotoVirus, La Prairie, HEIA, Pichards Racing, Carroserie MC Auto, MC Annemasse, Tecnoservice Engineering S.A., Garage Schoeni Belfaux, Illumarc, FVPmoto, Yes Coaching

A tout bientôt pour les prochaines news, car il va y en avoir ;-)!!!

Gazzzzz #84 Romi

 

août
05

La manche de Magny-cours

Voici un petit compte rendu sur ce week-end de course à Magny-cours:

Les essais:

Les essais se sont déroulés durant les journées de jeudi et vendredi. Avec l’aide de Franck de FMP suspension, nous ferons bien évolué la moto et j’essayerai différente chose également niveau pilotage pour accélérer mon rythme. A la veille des qualifications, je suis confiant et j’espère réussir un bon chrono.

La qualification:

Une nouvelle fois deux séries sont prévues pour la qualification. Je serai dans la 2ème. Mon objectif est de rouler en 1min46 pour pouvoir être relativement bien placé. Je pars directement avec le groupe de tête pour faire 4 tours. Tout se passe relativement bien, la moto est saine. Je suis accueilli aux box avec grand sourire et Julie m’annonce que j’ai fait 1.46.1 et que je suis 3ème. Top, je suis très content. Dans les dernière minutes, un pilote viendra s’intercallé et me fera remonter en 4ème position. Au cumul des 2 séries, je serai également 4ème. Nickel. Mon record personnel est battu et avec des pneus de promosport c’est un bon chrono!

La demi-finale:

L’après-midi même est prévue la demi-finale et je partirai en 2ème position. Mon départ est correct, je suis 3ème durant 2 tours. Ensuite je me fais dépasser et je resterai 4ème jusqu’à la fin de la course. Je suis satisfait de cette position. Cela me placera 8ème sur la grille de la finale.

La finale:

Après une longue journée d’attente, voici notre tour de courir. Pré-grille, tour de mise en place, tour de chauffe, ça va partir. Je réussis un envol correct mais je me fais prendre quelques places que je récupérerai directement au freinage d’Adélaïde. Je suis 9ème quand juste devant moi, une chute se produit. Le drapeau rouge est sorti le tour suivant se qui signifie qu’un nouveau départ sera donné. Nous repartirons pour 12 tours contre les 15 prévus initialement. 10minutes plus tard, on recommence, tour de mise en place, tour de chauffe, feux rouges et .. feux verts! Je m’applique à bien partir pour accrocher le wagon de devant. Mais dès les premières montés en régime, je comprends que quelque chose ne va pas. L’embrayage à souffert de la chaleur et de ce nouveau départ. L’embrayage patine et je me fais déboité. Durant le 2ème tour, je réglerai l’embrayage mais en roulant ce n’est pas évident. Je perds dans l’aventure 5 places pour me retrouver 13ème. Je suis fou! Après 4 tours, la moto patine moins et je peux reprendre mes esprits et pensé à remonté dans la hiérarchie. Au finale, je finirai 10ème.

Au final, je suis un peu déçu de cette place car j’espérai mieux mais cet embrayage récalcitrant ne me l’a pas permis. Dans l’ensemble, je peux être satisfait car les qualifications ont été très bonnes comme la demi-finale.

J’aimerai remercier ma Julie qui a été aux petits soins avec moi, ma famille, Olivier et Arthur pour mon nouveau panneau de panneautage, à Franck pour l’aide sur mes suspensions!

Merci à tous les gens qui m’aident et me soutiennent dans cette aventure au parfum de rêve: MotoVirus, La Prairie, HEIA, Pichards Racing, Carroserie MC Auto, MC Annemasse, Tecnoservice Engineering S.A., Garage Schoeni Belfaux, Illumarc, FVPmoto, Yes Coaching

A tout bientôt!!! Gazzzzz #84 Romi

 

juil
31

Quelques mots sur les week-end de Pau et du Mans

Deux week-ends différents dans leur déroulement mais qui ont eu comme points communs que j’aie découvert ces 2 circuits à l’occasion de la 5ème et 6ème manche du championnat.

Course de Pau

- Pau est arrivé 4 semaines après mon week-end de Nogaro où j’avais brillé en qualification en étant 4ème mais qui s’était mal terminé par une chute en demi-finale. 4 semaines qui ont passé très vite entre me soigner et réparer la moto.

Nous sommes partis entre père et fils pour cette épreuve dans les pyrénées. Le circuit est très vallonné avec assez peu de dégagement, en quelques mots très impressionnant.

Durant tous les essais, je ne me suis jamais réellement senti à l’aise avec la moto. La moto était très physique, était très dur à emmener et donnait une impression très flou sur l’avant. Pensant que c’était moi, je n’ai pas cherché d’autres explications et je me suis lancé dans les qualifications et la demi-finale avec grande peine. Les résultats étaient décevants. Après plusieurs discussions, nous décidons de démonter la fourche car elle ne semble pas fonctionné correctement. Et effectivement, toutes les jointures pour l’hydraulique en détente étaient cassées. La moto a donc été mieux pour la finale mais je suis resté tout de même prudent et j’ai préféré assurer. Je me classe 18ème. En résumé un dur week-end..

Course du Mans

Le Mans s’est mieux passé.

La moto réparée, les sensations reviennent. Le circuit et ses infrastructures sont impressionnants. Le circuit est celui des 24h du Mans faisant parti du championnat du Monde d’Endurance. Ayant pour objectif d’y participer prochainement, ce week-end va me permettre d’y faire mes premiers tours de roues.

Les essais se passent bien et aux fur et à mesures des tours, je me sens de mieux en mieux. Je sens que quelques portions de circuit méritent plus de temps pour être réellement apprivoisés comme la courbe Dunlop qui se trouve à la fin de la ligne des stands et qui se négocient en fond de 6ème vitesse. Réellement impressionnant.

Les qualifications: Avec des pneus neufs, je sais que mes chronos peuvent être bons. J’ai objectif de réussir un tour en 1min44, ça serait déjà bien pour une première. Je m’élance donc pour 4 tours.  Retour au stand et j’ai le 7ème temps en 1.43.7. Nickel, je suis content.

La demi-finale:

L’après-midi même la demi-finale est prévue. Il fait plus de 35°C et nous allons partir pour 11 tours. Je ne réussis pas un très très bon départ mais je réussis à reprendre quelques places dans le premier pif-paf. Après quelques tours, le drapeau rouge est sortie suite à une chute, une nouvelle procédure de départ est ordonnée. Nous allons repartir pour 6 tours. Je suis 10ème. Je fais cette course de manière prudente en finissant à cette même place. Je partirai donc 20ème pour la finale. Je suis quelques peu déçu de ma prestation.

La finale:

La finale est prévue le dimanche à 15h30. La chaleur est toujours très présente avec des températures semblables à celle de la veille; 35°C. Je pars 20ème, mon objectif est de rentré dans les points, c’est à dire dans les 15 premiers. Le départ est une nouvelle fois pas magistrale et je perds 3 places dans l’aventure. Je passe le premier tour à la 23ème position. La moto glisse beaucoup. Au 5ème tours, j’ai réussi à retrouver ma place de départ soit la 20ème et le groupe se battant pour la 15ème place n’est pas très loin devant moi. Je pousserai fort pour revenir sur eux. J’arriverai à en dépasser plusieurs pour finir finalement 12ème.

Je suis super content, la course n’a pas été facile et j’ai du de nouveau une fois, comblé les places perdues lors du départ.

Merci à Barby et à mes parents pour leurs aides durant ces week-end!

Merci à tous les gens qui m’aident et me soutiennent dans cette aventure au parfum de rêve: MotoVirus, La Prairie, HEIA, Pichards Racing, Carroserie MC Auto, MC Annemasse, Tecnoservice Engineering S.A., Garage Schoeni Belfaux, Illumarc, FVPmoto, Yes Coaching

Prochaine course à Magny-cours dans quelques heures!

Gazzzzzz #84 Romi

 

 

juin
05

4ème manche du Promo à Nogaro

Quelques mots pour parler de la 4ème manche du promosport à Nogaro.

Arrivé jeudi soir sur le circuit de Nogaro après une longue route. La mise en place du box est rapide avec l’aide de mon poto Barby. Quelques modifications sur la moto et au lit.

Le vendredi est dédié au essais, enfin aux seules 2 séances proposées durant cette journée. Ca fera peu pour se remettre dans le rythme. La nuit de jeudi à vendredi a été très pluvieuse, c’est donc en pneus pluies que j’effectuerai la première des séances. Tout roule, je ne prends pas de risque. L’après-midi était prévue une séance mais j’en obtiendrai finalement deux. Ces 40 minutes me feront revenir un peu plus dans le rythme. Je suis content même si j’ai encore un peu de peine à sentir les limites des pneus. Ce sont des pneus pour la route et ils offrent que peu de grip. Il faut donc s’habituer à ces glisses de l’arrière aux accélérations.

Le soir, grande bouffe dans le box avec les coeurs de canard. Trop bon, merci Franky!!

Samedi, les choses sérieuses commencent. Comme d’habitude, 2 groupes de pilotes sont constitués pour les qualifications. Je serais dans la 2ème prévue sur le coup des 11h. La pôle de l’année passée était en 1.32.8. Il faudra donc s’en rapprocher pour bien figurer. La première série part et tout de suite les chronos tombent. Ca roule vite.

Vient ensuite mon tour, en pré-grille rapidement, je peux m’élancer dans le groupe de tête pour faire tout de suite un chrono. Au bout de 5-6 tours je rentre aux box. J’ai fait 1.33.5 et je suis 4ème de la série. 2-3 dixième de mieux me permettrait de gagner 1 à 2 places. Je décide donc de repartir pour 3 tours pour faire mieux. Je commets quelques fautes durant tous ces tours mais je m’oblige à accélérer fort. En rentrant, je ne sais quoi penser. Ai-je fait mieux?.. Contrôle du bruit de la moto par l’organisation et retour aux box. Et là, on m’annonce, Bravo t’es 2ème en 1.33.1! Yessss! Ca a payé!

Aux cumuls des 2 séries, je suis 4ème. Je partirai donc 2ème de la demi-finale prévue en fin d’après-midi. Nickelllll!

Je ferai parti de la deuxième demi-finale en cette fin d’après-midi. Je profite de l’après-midi pour me reposer, décortiquer mes trajectoires et regarder les autres courses.

A 17h, voici mon tour. Je suis déterminé  faire une belle course.

Tour de formation, tour de chauffe.. Les feux sont aux rouges, et quand ils seront aux verts nous partirons pour 12 tours. Il me faut prendre un bon départ pour rester dans le groupe de tête mais ça ne sera pas le cas et je me retrouve directement à la 7ème place au premier virage. Grr.. Devant ça part vite. La mise en rythme est plus difficile que prévue et je me laisse quelques peu distancer dans les premiers tours. Mais aux fils des tours,  je reviens sur le groupe se battant pour la 4ème place. Nous sommes à la mi-course et je poursuis mon effort. Mais alors que nous entrons dans le 8ème tour, je chute.. Et ça sera la fin du week-end.

Physiquement diminué, je préfère faire l’impasse sur les réparations de fortunes et une participation à la consolante (course de rattrapage pour se qualifier pour la finale).

Magré cette chute indésirable, je reste content de mon week-end. J’ai réussit à mieux exploiter les pneus et je me suis rassuré en roulant plus vite que mes références de l’année dernière avec la BMW. Il me faut encore travailler pour exploiter les pneus mais aussi de la kawa qui est très performante mais sur laquelle je peine à prendre mes marques.

Merci Barby pour ton aide durant tout ce week-end!

Merci à tous les gens qui m’aident et me soutiennent dans cette aventure au parfum de rêve: MotoVirus, La Prairie, HEIA, Pichards Racing, Carroserie MC Auto, MC Annemasse, Tecnoservice Engineering S.A., Garage Schoeni Belfaux, Illumarc, FVPmoto, Yes Coaching

A bientôt pour d’autres news!

Next race the 29th and 30th June at Pau!

#84 Romi

 

 

 

mai
22

La course de Croix-en-Ternois, 3ème manche du promo

Le 11-12 mai dernier, nous avions rendez-vous pour la 3ème manche de la coupe de France Promosport à Croix-en-Ternois. Je vous livre ici le résumé de son déroulement:

Mercredi, nous voici parti avec Barby pour les 8h de route qui nous sépare de ce petit circuit de 1.9km.

Jeudi et vendredi sont des jours d’essais. J’ai décidé durant ces séances de me concentrer essentiellement sur l’assimilation de la piste que je ne connais pas.

Il y a peu de virages, seulement 9 virages suffisent à boucler un tour. Les virages se négocient dans l’ensemble à basse vitesse, du coups les sorties de virages sont délicates car il est difficile à passer la puissance de la moto. De gros freinages sont nécessaires également à plusieurs endroits ce qui fait que ce circuit est assez physique et où les temps de repos sont faibles.

La moto est dans l’ensemble saine et je ne modifierai les réglages de l’amortisseur que légèrement dans la dernière séance du vendredi pour tenter de réduire la tendance aux wheelings en sortie de virage.

Au vendredi soir, je suis assez satisfait des essais mais je sens que je ne suis pas encore particulièrement à l’aise sur plusieurs portions du circuit. La moto reste assez physique et les conditions climatiques qui se sont déjà détériorées ce vendredi ne s’annoncent pas clémente pour le reste du week-end. On verra bien..

La moto est préparée pour le samedi qui lance véritablement les choses officielles.

Nous voilà donc en ce samedi 11 mai. Le matin, sous les coups de 11h, sont prévues les qualifications et l’après-midi les demi-finales. La nuit a été pluvieuse. Au réveil, la piste est trempée et la pluie tombe toujours. Je m’attends à devoir partir en pneus pluie mais l’arrêt progressif de la pluie et le vent soutenu vont sécher peu à peu la piste. Sous les coups de 11h, que quelques virages sont humides. Je partirai donc en pneus secs.

Pré-grille, dernières vérifications des commissaires sur la moto et c’est parti. Je pars dans le paquet pour un premier run de quelques tours, j’arrive à m’extirper et faire quelques tours sans être gêné. La piste est assez délicate par endroits à cause des tâches d’humidité restantes. Difficile de se lâcher. Je décide après ces quelques tours de rentrer aux box, pour me reposer un peu et repartir pour 2-3 tours supplémentaires. En rentrant, Barby me dit que je suis 5ème. C’est déjà pas mal. En repartant pour ces quelques tours supplémentaire, je réussirai à gagner 1 place. Je finis donc 4ème. Je suis content, les gars de devant sont tout simplement les favoris pour le championnat.

Comme à chaque week-end de course , il existe 2 groupes dans ma catégorie. Ayant été dans le premier groupe, je dois attendre que le deuxième groupe fasse sa qualification pour savoir ma place finale. Au cumul des temps des 2 groupes de qualifications, je me situe en 7ème position. Je suis satisfait.

Crédit photo: Didier Descarpentries

Dans l’après-midi, la pluie va retomber et cette fois, pas le choix, il faut mettre les pneus pluies pour la demi-finale. Je serai en 1ère demi-finale et serais 4ème au départ. Après ma chute dans la demi-finale sous la pluie durant la course du Lédenon, je sais qu’il faudra assurer pour se qualifier pour la finale du lendemain. Tour de formation, 2 tours de chauffe, et on se place sur la grille. Je suis 2ème ligne, extérieur de la piste, les feux sont rouges.. et ils deviennent vert! Le départ est donné. Je fais un bon départ et je suis dans le groupe de tête. Au troisième virage, un concurrent tombe déjà. Ca me conforte dans mon objectif de finir sans prendre de risques. Les premiers tours sont fait. Tout le monde reste prudent. A plusieurs reprises, j’hésite à passer mes concurrent pour augmenter le rythme car je sens que je pourrais à plusieurs places aller plus vite mais je me retiens. Je dois apprendre.. Je ferai toute la course en 4ème place, le 1er à une petite avance. Dans le dernier tour, je passe 3ème mais je me fais repasser sur la ligne d’arrivée pour 27 millièmes. Mais peu d’importance, je suis satisfait, les conditions étaient piégeuses. L’important était de rester sur les roues et dans le groupe de tête.

Le dimanche, est toujours synonyme d’attente car la course est prévue à chaque fois en fin de journée. Le temps est un peu long et les conditions météo toujours pas super clémentes. Il fait froid, il y a beaucoup de vent mais la pluie ne s’invitera pas cette fois-ci pour la course. Sous les coups de 17h, la piste est sèche. Cool! Je suis 9ème sur la ligne de départ, mon objectif est de finir pour lancer une nouvelle dynamique après mes 2 résultats blancs du début de saison. Je vise le Top 10.

Même procédure que la veille. Les feux passent aux vert, le départ est donné. Je prends un départ correct. Le premier virage est très chaud, des pilotes de partout, ça se touche, ça passe dans tous les petits trous, nous sommes bien en promosport! Je suis sur la retenue en ce début de course, je ne prends pas de risques mais la conséquence est que je me fais passer par plusieurs pilotes. La course est longue je veux absolument finir et je garde ce fil rouge. Les premiers tours se passent bien, le groupe est assez compact et je suis dans un bon rythme. J’ai confiance de pouvoir suivre et augmenter le rythme dans la 2ème partie de course. Malheureusement, après quelques tours mon avant-bras droit se tétanise. Il est dès lors, très douloureux de freiner et même d’accélérer. Il reste encore à ce moment là une quinzaine de tours. Barby me panneaute que le concurrent derrière moi est déjà à plus de 6 secondes, alors je prends la décision d’assurer ma place pour rallier l’arrivée. Au bout de 22 tours, je franchis la ligne à la 9ème place.

Le bilan est positif. Je fais de bonnes qualifs sur un circuit que je découvrais et une belle demi-finale sous la pluie. La finale a été plus compliquée due à ce problème physique mais j’ai atteint mon objectif du week-end. Mes objectifs ne sont naturellement pas d’être 9ème mais cela s’inscrit dans une progression de petits pas.

Crédit photo: Esprit Racing.com

Je vous donne dors et déjà rendez-vous la semaine prochaine (1-2 Juin) pour ma prochaine course sur le circuit de Nogaro, ou l’an passé, j’avais signé 2 victoires à la Michelin Power Cup! Suivez le live tout au long du week-end sur: www.cdfpromosport.fr

Merci Barby pour ton aide durant tout ce week-end!

Merci à tous les gens qui m’aident et me soutiennent dans cette aventure au parfum de rêve: MotoVirus, La Prairie, HEIA, Pichards Racing, Carroserie MC Auto, MC Annemasse, Tecnoservice Engineering S.A., Garage Schoeni Belfaux, Illumarc, FVPmoto, Yes Coaching

Stay tuned!!

Romi #84

 

avr
17

La course du Lédenon, le résumé:

Voilà quelques jours se sont passés depuis la dernière course du Lédenon et il a fallu ça, pour la digérée..

Arrivé mercredi soir sur place, je débute les séances d’essais le jeudi.. Je me remets gentiment en selle, un peu de travail est fait sur la moto pour régler.

Le vendredi, je profite des 2 séances d’essais pour continuer à travailler sur mes trajectoires. Le circuit du Lédenon est très vallonné et très technique ce qui le rend particulièrement compliqué. Les températures sont fraiches avec beaucoup de Mistral. On fait le contrôle technique en fin de journée et on passe au panneau d’affichage pour savoir dans quelle série je serai le lendemain, ça sera la série 2. La météo n’est pas annoncée comme bonne pour la journée de samedi, on prépare les pneus pluies et on verra bien!

Le samedi matin, effectivement le temps est très maussade. Il a plu une bonne partie de la nuit et ça continue. Nous allons donc devoir faire les qualifs sous la pluie! Ma séance est prévue sur le coups de 10h40. Néanmoins, le programme va prendre un grand retard car de l’huile se trouve sur la piste. Avec 2h de retard, je m’élance pour ma séance qualif. Le mot d’ordre est prudence. Il ne faut pas un tour pour voir les premières chutes. La pluie continue de tomber. Mon panneautage m’annonce que je suis en 9ème position à la fin de la séance. Je sais que la pluie se conquiert gentiment. Cette place me convient. Au passage, un merci à mon pote Jimmy qui a essayé de me tirer en avant dans les derniers tours après qu’il ait fait la pôle! Bravo poto!!

Le samedi après-midi sous le coups des 16h30 est prévue ma demi-finale. Je suis 9ème au départ. La piste est toujours détrempée et les températures sont très basses. Je compte mettre à profit les choses apprises le matin même. Pré-grille, tour de formation, tour de chauffe, ça y est, on y est, le départ va être donné. J’ai fait plusieurs entrainements de départs depuis Carole, je suis impatient de voir si on a bien travaillé avec Julie ou non ;-) .. Seule la piste détrempée me retient un peu à faire un gros départ mais on verra..

Feux rouges….. Feux verts et gazz! Je pars super bien et je me retouve directement 3ème à la fin du premier virage. Je me sens à l’aise, je m’applique, j’améliore directement de 6secondes mon chrono de la qualif. J’arrive à rester à distance du 2ème mais Jimmy qui est en tête s’échappe déjà. Au bout de 2 tours, je compte 6secondes d’avance sur le 4ème. Malheureusement, 2 tours plus tard, je prends les freins trop brusquement et ça ne pardonne pas sous la pluie, c’est la chute… La moto n’a pas grand chose et moi non plus, c’est l’essentiel.

Mais on va se remettre d’attaque car rien n’est terminé, il reste la course de rattrapage prévue le lendemain matin qui permet aux 10 premiers de cette course d’accéder à la finale prévue le dimanche en fin d’après-midi. Un gros boulot de nettoyage, de réparation et de préparation est fait jusqu’à 20h.

Dimanche, le temps est sec, la température fraiche, il est 7h30, je suis debout pour finir de préparer la moto avec Barby. Nous montons les pneus pour piste sèche. Je serais 18ème sur la grille, les 10 premiers seront qualifiés. Ca devrait le faire.

Je prends un bon départ et remonte calmement les pilotes de devant. La course est prévue sur 15tours c’est long, les 2 premiers se sont rapidement détachés. Je suis dans le groupe de derrière, nous sommes 4 pilotes, je suis en 6ème position. Je décide de faire une course d’attente pour gérer les pneus pour la finale. Au 9ème tour, voyant le 3ème se détacher, je décide de passer. Je me retrouve à la fin du tour dans sa roue mais un concurrent chute et c’est la fin de la course. Le classement du tour d’avant est pris en compte, je suis donc classé 6ème. Pas grave. Mais pour la finale je serai loin, 38ème! O_o!

La finale est pour la fin de journée. Elle est prévue sur 18 tours. Le départ est donné et je prends une nouvelle fois un bon départ mais cette fois-ci, il est très difficile de dépasser, il y a vraiment beaucoup de monde. Je m’excite pas, le but est de finir la course et de marquer mes premiers points. Je réussi à passer 10 concurrents dans le premier tour. Je continue ma remonté mais au 4ème tour, la moto refuse que je mette à fond. Je réessaye à plusieurs reprises mais je suis obligé d’en garder sous la poignée. Grr certainement du à ma chute du samedi. Du coups, je vais faire toute la course sur la retenue. Ca se voit au chrono et je le sens, je suis pas au top. Au final, je finirai au 16ème rang, à la porte de mes premiers points..

Je suis naturellement très déçu de mon week-end. ..Mais que dire de plus que ça fait parti de l’apprentissage! Je suis content d’avoir progresser sur les départs, ils sont bons. Merci Juju et Barby pour votre coaching! Ca va me permettre de profiter des bonnes qualifs que je fais (sur le sec! :-) ).

A ces heures, je suis sur-motivé à remonter sur la moto! La prochaine est le 11 et 12 mai a Croix-en-Ternois. Le temps que MotoVirus trouve la panne sur ma moto et c’est bon!!

Merci à Barby, Julie, Luc et Babeth pour votre soutien sur ce week-end! Merci aux personnes qui ont fait le déplacement pour me voir fait trop plaisir!! Merci à MotoVirus pour votre travail de qualité!!

Merci à tous les gens qui m’aident et me soutiennent dans cette aventure au parfum de rêve: MotoVirus, La Prairie, HEIA, Pichards Racing, Carroserie MC Auto, MC Annemasse, Tecnoservice Engineering S.A., Garage Schoeni Belfaux, Illumarc, FVPmoto,

Stay tuned! #84 Romi

 

Articles plus anciens «

0 visiteur(s) en ligne actuellement
0 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 2 , à 12:35 am UTC
Ce mois: 11 , à 07-24-2014 05:11 pm UTC
Cette année: 55 , à 02-08-2014 03:17 pm UTC
Tout le temps: 55 , à 02-08-2014 03:17 pm UTC